Accueil>Archives>Evénements TWEED>2021>Webinaire : Comment optimiser la performance, la maintenance et la durée de vie des éoliennes ? | BEMAS-TWEED - 18 mars 2021

Webinaire : Comment optimiser la performance, la maintenance et la durée de vie des éoliennes ? | BEMAS-TWEED - 18 mars 2021

210318 BEMAS-TWEED-3

Comment optimiser la performance, la maintenance et la durée de vie des éoliennes ? Pour obtenir réponses à cette question, participez au webinaire du 18 mars prochain, co-organisé par TWEED et BEMAS (Belgian Maintenance Association). Les entreprises Micromega, WaPT, Performance for Asset ainsi que le groupe Schaeffler partageront leur expertise en la matière. Découvrez les descriptions détaillées des présentations, orateurs et sociétés, et inscrivez-vous dès à présent !

210318 BEMAS-TWEED-3

 

Découvrez le programme détaillé, ainsi qu'une présentation des orateurs et sociétés !

 

Programme

  • 10h00 Introduction - TWEED-BEMAS
  • 10h05 Dispositif de mesure de l'endommagement par fatigue et extension de permis - Nicolas Loix, General Manager de Micromega
  • 10h35 Modélisation opérationnelle et simulation numérique comme outils à la prédiction et l'optimisation d'opération d'éoliennes - Ivan De Visscher, co-fondateur et General Manager de WaPT
  • 11h05 Smart Ecosystem 4.0 : L'apport d'un fabricant de roulements à la maintenance prédictive des roulements d'éolienne - Eric Delvaux, Account Manager Industry du Groupe Schaeffler
  • 11h35 Comment optimiser la performance, la maintenance et la durée de vie des éoliennes - Performance for ASset & I-Care
  • 12h15 Questions-réponses & conclusions
  • 12h30 Fin

 

Présentations

Dispositif de mesure de l'endommagement par fatigue et extension de permis - Micromega

L'exploitation des éoliennes doit être couverte par un permis d'environnement de classe 2 ou de classe 1 qui ne dépasse pas 20ans. Pour les utiliser plus longtemps, un nouveau permis doit alors être sollicité pour renouveler l'autorisation. Pour toute demande de prolongation, il reviendra à l'autorité qui délivre le permis d'estimer la durée adéquate du nouveau permis. Le SHM.Tower mis au point par Micromega/Wölfel permet de fournir des informations indispensables pour la re-certification des installations éoliennes en fournissant une estimation de la durée de vie résiduelle de la tour et des fondations. Le dispositif de mesure ainsi que la procédure de calcul ont été certifié par la Deutsche WindGuard GmbH.

Micromega-EO

 

Modélisation opérationnelle et simulation numérique comme outils à la prédiction et l'optimisation d'opération d'éoliennes - WaPT

L'augmentation récente du nombre d'éoliennes installées ainsi que la variabilité dans leur design et leur taille posent de nouveaux challenges quant à la capacité à prédire et donc optimiser leur fonctionnement. Pour les éoliennes on-shore, certaines installation se font dans des sites complexe d'un point de vue orographique ce qui complexifie la prédiction du vent et du comportement de la machine dans celui-ci. On voit également émerger des petites et moyennes éoliennes dont la taille réduite les rend plus sensible à des phénomènes de vent locaux qu'il faut prendre en compte pour en obtenir une caractérisation précise. Au niveau off-shore, la taille et le nombre de parcs devient de plus en plus importants. Les interactions entre éoliennes et entre parcs par effet de sillage impacte directement la production et le chargement des machines. Enfin, de nouveaux designs d'éolienne (par exemple à axe vertical ou flottante) apparaissent. Le comportement de ces éoliennes dans des vents complexes est indispensable à leur optimisation. Pour prédire le comportement de machine, deux approches existent : des modélisations basées sur la physique avec des niveaux de fidélité plus ou moins grands ou des approches purement « data-driven ». Les modèles physics-based sont plus robustes mais nécessitent des données d'entrée précises alors que les approches data-driven prennent en compte intrinsèquement l'incertitude des données mais nécessitent un accès important à celles-ci, ce qui n'est pas le cas pour des cas plus rares ou encore en phase de design. Ces deux approches sont donc complémentaires et peuvent s'alimenter l'une l'autre.

WAPT-illust

 

Smart Ecosystem 4.0 : L'apport d'un fabricant de roulements à la maintenance prédictive des roulements d'éolienne - Groupe Schaeffler

Comme dans toute machine tournante, le bon état des roulements est indispensable au bon fonctionnement des éoliennes. Ils ont un impact sur le rendement en diminuant les frottements et ont un impact sur les couts de fonctionnement si leur durée de vie n'est pas optimale. Le groupe Schaeffler développe donc constamment de nouvelles solutions qui répondent à ces défis. Nous aborderons quelques-unes de ces innovations qui auront dans le futur un impact sur la maintenance des éoliennes.

schaeffler-windkraft

 

Comment optimiser la performance, la maintenance et la durée de vie des éoliennes - P4A & I-care

Les défis actuels que posent les parcs éoliens (récents ou anciens) poussent vers une approche innovante de l'exploitation des données opérationnelles et de maintenance pour garantir leur durabilité. Dans cette présentation, nous aborderons :

  • identification et compréhension des problématiques de performance et de maintenance
  • exploitation des données opérationnelles brutes à la recherche des causes de perte de performance – cas pratiques
  • approche prédictive combinée pour diagnostiquer et prévoir les défaillances machine – cas pratiques
  • Chatbot au service des gestionnaires et maintenanciers de parcs éoliens

 

Orateurs & sociétés

Dr. Ir. Nicolas Loix, General Manager de Micromega

nLoix-Micromega

Nicolas Loix est docteur en sciences appliquées de l'Université Libre de Bruxelles. Après quelques années comme ingénieur de R&D au sein de la IRM s.a ., spécialisée dans la mesure pour l'industrie sidérurgique, il co-fonde et dirige la société Micromega Dynamics. Cette dernière se spécialise dans la mesure et la réduction des vibrations dans les structures, dont les éoliennes.

Micromega

Micromega Dynamics est spécialisée dans le domaine de la réduction et le suivi des vibrations. Dans ce cadre, elle développe, fabrique et vend de capteurs de vibrations et de systèmes de monitoring connectés. Dans le domaine des éoliennes, avec son partenaire allemand Wölfel, elle fabrique des dispositifs de mesure de présence de glace sur les pales, des dispositifs de monitoring des fondations (off-shore) ainsi que des dispositifs de monitoring des vibrations au niveau de la tour des éoliennes. Ce dernier dispositif permet aussi d'estimer l'endommagement par fatigue de la tour, données utiles dans le cadre d'une demande d'extension du permis d'exploitation.

 

De Visscher, Ivan, co-fondateur et General Manager

Après avoir effectué un doctorat sur les turbulences de sillage d'avion à l'UCLouvain, Ivan De Visscher a travaillé comme chercheur à l'UCLouvain sur des projets éoliens. Fort de ces expériences et suite à une demande grandissante d'utilisation des outils et du savoir-faire UCLouvain en matière aéronautique et éolien par des acteurs majeurs du marché, il crée en 2013 la société WaPT (Wake Prediction Technologies) avec les professeurs Phillipe Chatelain et Grégoire Winckelmans de l'UCLouvain. Depuis lors, il y assure le rôle de General Manager et coordonne les activités de recherche et de service de l'entreprise.

WAPTWaPT (prononcer « wapiti »), diminutif de « Wake Prediction Technologies », est une société spin-off de l'Université catholique de Louvain (UCLouvain), développant des outils de modélisation et de simulation et fournissant des services les utilisant pour les secteurs aéronautique et éolien. En utilisant ses outils de simulation et de modélisation ainsi que le savoir-faire de ses experts, WaPT apporte des solutions à des problèmes touchant différents aspects de la production éolienne et de son optimisation. Les résultats de simulations et modèles sont en effet utiles à différents niveaux du design et de l'opération d'un parc éolien : design des pales et du rotor, optimisation du positionnement des éoliennes, évaluation et optimisation du contrôle de parcs existants, ou encore maintenance prédictive.

 

Eric Delvaux, Account Manager Industry du Groupe Schaeffler

schaeffler-Eric Delvaux

Après une formation d'ingenieur electrmécanicien et 3 ans passé comme responsable de la maintenance mécanique dans une cokerie, Eric Delvaux a été engagé comme support à la clientèle sidérurgique au sein du service technique de la société FAG. 30 ans plus tard au service du même employeur, il est aujourd'hui en charge des comptes sidérurgie et chemin de fer ainsi que la division Service de Schaeffler Belgique.

Groupe SchaefflerLe groupe Schaeffler, un des plus important fabricant de roulement au monde est également un acteur important de l'industrie éolienne (30% de part de marché global). Nous avons mis en place une division exclusivement dédicacée à nos activités liées à l'éolien.

 

Philppe Mol, Technical Manager de Performance for Assets

philippe_mol

Ingénieur civil titulaire d'un master en génie mécanique Philippe a d'abord travaillé dans la conception mécanique d'équipements industriels pour différents secteurs industriels.

A partir de 2011, il a rejoint Maintenance Partners comme chef de projet dans le département « Business Development » pour l'industrie éolienne (développement d'une plate-forme logicielle pour le suivi à distance des équipements en termes de fiabilité et de performance).

Depuis 2017, il occupe également le poste de responsable technique chez P4A (Performance for Assets), une spin-off de Maintenance Partners spécialisée dans l'exploitation des datas au travers d'une plateforme modulaire pour l'optimisation de performance, la maintenance prédictive et les économies d'énergie.

P4A

Performance for Assets (P4A) a été fondée en 2017 par un groupe d'entreprises spécialisées dans la maintenance, la fiabilité et l'inspection d'équipements industriels joignant leurs forces avec des experts en data science afin de fournir une solution à leurs différents clients permettant de créer de la valeur ajoutée au travers d'outils et méthodes d'analyse de données dans le but de convertir celles-ci en informations exploitables.

P4A répond aux différents besoins de clients industriels dans les domaines, entre autres, de la maintenance prédictive et de l'optimisation de performance que ce soit pour les équipements et processus industriels. L'approche de P4A s'appuie sur une solide expertise industrielle combinée à différentes techniques d'analyse et de modélisation des données. Les solutions peuvent être hébergées sur une plateforme dans le cloud ou sur site.

 

Olivier Dengis, 4.0 Officer de I-care

olivier_dengis

Olivier est actif depuis 27 dans le monde de la maintenance prédictive et de la fiabilité. Ayant commencé sa carrière comme ingénieur expert en analyses vibratoire, il a pu depuis lors approfondir ces connaissances dans le domaine par des projets de fiabilité, de la formation et de l'exploitation de divers systèmes liés à la maintenance conditionnelle.

Olivier est actuellement en charge de la division « 4.0 solutions » au sein du groupe I-care, visant à générer, collecter, connecter et analyser les données des assets pour les traiter dans le cadre de projets liés à l'analyse prescriptive.

I-CARE

Basés en Belgique er fondée en 2004, I-care aide ses clients industriels à concevoir, mettre en œuvre, intégrer et maintenir leurs stratégies de santé des actifs et fournit un soutien lors de leur transition vers la Maintenance 4.0. I-care aidons à collecter, organiser et analyser des données dans le monde entier afin d'optimiser l'efficacité industrielle.

Active depuis plus de 15 ans dans le domaine de la maintenance prédictive et de la fiabilité, I-care a développé une expertise éprouvée dans le suivi conditionnel des parcs éoliens offshore et onshore.

 


Participation

Inscription obligatoire :https://www.flexmail.eu/f-3f4af80b5d2fa6d1

Le 18/03/2021
10h à 12h30
Gratuit
Eolien