Retour sur la table ronde “Réemploi des matériaux : comment y parvenir ? »

Image

Table ronde réemploi

Ce lundi 20 juin, CAP construction réunissait architectes, bureaux d’étude, producteurs de matériaux, entrepreneurs, donneurs d’ordre et acteurs du réemploi. Le but était d’élaborer ensemble des solutions pour mettre en œuvre concrètement les matériaux de réemploi, de leur identification et extraction sur un bâtiment à déconstruire à leur réintégration sur ce même bâtiment ou sur un autre bâtiment, neuf ou à rénover. 

Déployer le réemploi représente souvent un atout pour se démarquer des autres entreprises, ou est d’ores et déjà intégré dans les cahiers des charges. Cependant, il est parfois difficile de se fournir en matériaux de réemploi, ou de revendre des matériaux issus de chantiers de démolition.

Actuellement, le réemploi ne concerne qu’1% des matériaux de construction utilisés en Europe. Les initiatives se multiplient pour réemployer les matériaux face à l’urgence climatique et à la pénurie de ressources. 

En introduction, Jeroen Vrijders a présenté état des lieux sur l’urban mining en Wallonie et le rôle que les outils numériques, et notamment les plateformes de vente et revente, peuvent jouer au service du secteur de la construction.

Les participants ont ensuite pu échanger autour de leurs expériences, aspirations et besoins pour faciliter la mise en œuvre technique et logistique du réemploi sur les chantiers. La discussion a permis de mieux cerner les besoins des acquéreurs de matériaux afin de dégager des pistes d’actions. Une première action concernait le besoin d’information. Dans la foulée de la table ronde, CAP Construction a consacré une page de son site web regroupant des informations pratiques concernant le réemploi et le recyclage.

Vous êtes membre du cluster et vous souhaitez participer aux prochaines actions sur ce thème ? Contactez Pauline Bruge pauline.bruge@cap-construction.be

 

Files to download