Accueil>Membres>ZOOM sur membres>Zoom sur Methadev

Zoom sur Methadev

Methadev Fondée en 2008, l'entreprise METHADEV est active dans le secteur des énergies renouvelables et est spécialisée dans le traitement et la valorisation des déchets et des effluents organiques . Elle développe des projets innovants de méthanisation, de cogénération, de trigénération et de réseaux de chaleur. Depuis la conception du projet jusqu'à l'exploitation de l'installation en passant par la réalisation de celle-ci, METHADEV propose des installations clé en main.

 

Aujourd'hui, l'entreprise souhaite diversifier son activité et rentrer dans le secteur de l'approvisionnement de gaz naturel pour le transport , via des stations de ravitaillement, avant de se consacrer uniquement à la fourniture de biogaz pour le transport.

 

Ce gaz naturel pour véhicule (GNV) est différent du GPL (gaz de pétrole liquéfié) car son coût de production est inférieur, il ne nécessite pas de refroidissement ni de réservoir cryogénique pour être stocké et il n'est pas soumis à l'interdiction d'accès dans les parkings souterrains. Le CNG est également un carburant « propre » limitant les rejets de particules fines.

 

Outre l'extraction de gaz, le GNV peut aussi être produit à partir d'un procédé qui exploite la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l'absence d'oxygène: la biométhanisation, core business de l'entreprise METHADEV. Dans ce cas, le GNV présente l'avantage d'être écologique car le bilan C0 2 de ce processus est neutre. De plus, en valorisant le méthane produit, on évite son effet néfaste sur l'environnement (le potentiel de réchauffement global du méthane est 23 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone).

 

A travers le monde, on recense actuellement pas moins de 12 millions de véhicules utilisant le gaz naturel alors qu'ils ne sont que 1,4 million en Europe et moins de 300 en Belgique.

 

Cette réticence envers les voitures roulant au gaz naturel s'explique par des considérations pratiques comme l' absence de mécanisme de soutien (les voitures sont généralement 2.000€ plus chers ) ou l' autonomie plus faible (mais toujours bien supérieure aux voitures électriques) mais, surtout, par le manque de stations de ravitaillement .

 

En effet, en juin 2010, on dénombrait seulement 13 stations pour tout le pays, dont 10 étaient privées, et 14 étaient en projet. Or, un peu à l'image de l'histoire de l'œuf et de la poule, les constructeurs automobiles ne généraliseront pas leur motorisation au gaz à tous leurs véhicules tant que le réseau de stations ne sera pas développé. Les gestionnaires de ces stations, quant à eux, ne développeront pas leur réseau tant qu'il n'y aura pas une réelle demande de la part des consommateurs pour ces véhicules roulant au GNV.

 

Face à cet immobilisme des acteurs de l'approvisionnement en carburant, Methadev pourrait bien leur damer le pion. Fort de contacts avec des PME, des communes et des constructeurs automobiles prêts à développer leur gamme le jour où un réseau de stations sera créé en Belgique, METHADEV souhaite démarrer un projet pilote afin d'obtenir un premier feedback de la part des consommateurs.

 

Ce projet consiste à installer quatre stations dans le Brabant wallon d'ici 2012 pour progressivement arriver à 20 stations dans les trois ans . Dans un premier temps, elles permettront l'approvisionnement en gaz naturel, provenant du réseau de distribution, qui est près de 35% moins cher que le diesel. Par la suite, lorsque biogaz bénéficiera d'un mécanisme de soutien afin d'en compenser son prix, ces stations proposeront aussi bien du gaz naturel que du biogaz. Ce sera alors au consommateur de faire son choix pour un carburant plus ou moins écologique.

 

Pour fournir ces 20 stations, METHADEV a prévu de construire une unité de production de biométhane de plusieurs MWp.

 

Ainsi, les véhicules équipés au (bio)gaz pourraient s'avérer être une alternative compétitive aux véhicules classiques et permettraient d'atteindre les objectifs ambitieux que l'Europe s'est fixée en terme de réduction de gaz à effet de serre.