Accueil>Membres>ZOOM sur membres>Zoom sur le projet ZECOS : Zero CO2 Emission Certification System

Zoom sur le projet ZECOS : Zero CO2 Emission Certification System

zecos

ZECOS est un projet européen Interreg IVb qui vise à la mise en place d'un système de certification pour les communes et territoires neutres en carbone, soit qui mettent en place des actions visant à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à les compenser par des mécanismes tels que le marché international du carbone. Seraing a été choisie ville pilote pour la Belgique. Outre l'administration communale, le projet implique nombre d'acteurs : autorités wallonnes et fédérales, citoyens, écoles, milieu associatif, experts en environnement, PME et grandes entreprises. Le Cluster TWEED, en tant que sous-partenaire du projet, aide ponctuellement la ville de Seraing. Découvrez-en davantage sur ce projet plein de bon sens !

 

Seraing et autres territoires

Les autres territoires participant au projet ZECOS sont :

  • Morbach (Allemagne)
  • Ballynagran (Irlande)
  • Peterborough
  • et le Comté du Northamptonshire (Royaume-Uni).

C'est l'équipe 'chargés de mission développement durable' de l'AREBS (Agence pour le Redéploiement Economique du Bassin Sérésien) qui s'atèle à mettre en oeuvre les objectifs du projet ZECOS sur le territoire de Seraing.

ZECOS Europe

 

Objectifs

Comme évoqué, le projet ZECOS vise à la mise en place d'un système de certification pour les communes et territoires neutres en carbone. Concrètement, la ville de Seraing a retenu une série de pistes d'intervention couvrant plusieurs thématiques :

  • une meilleure efficience énergétique des bâtiments (systèmes de chauffage et installations électriques moins consommateurs) et des procédés industriels.
  • une étude du potentiel en énergie renouvelable du territoire de Seraing afin d'identifier des pistes de développement d'énergies propres.
  • promouvoir la mobilité douce au travers d'une part d'un investissement en véhicules électriques (voiture et vélos) dans le cadre de la nouvelle Cité Administrative et d'autre part la mise en place de plans de déplacement pour diverses entreprises et écoles de Seraing.
ZECOS chemin

Le projet ZECOS va encadrer les régions et communes partenaires qui souhaitent se lancer dans le processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre :

  • en leur apportant l'appui stratégique, technique, managérial et financier dans la mise en œuvre de plans d'actions locaux.
  • en mobilisant les acteurs d'un même territoire grâce à la sensibilisation, la mise en réseau et à la formation des entreprises, des citoyens via les associations locales, les écoles, les hôpitaux, les centres sportifs, etc. sans oublier les employés de l'Administration communale, acteurs clés d'un développement communal durable.

 

Méthodologie 'MFA'

L'Institute for Applied Material Flow Management (IfaS) est leader allemand du projet ZECOS. L'on peut aisément le devenir par son appellation, cet institut préconise l'utilisation de la méthode d'analyse des flux matériaux (énergétiques) dans le cadre du projet ZECOS.

L'AREBS s'est dès lors attelé à repérer/répertorier les flux énergétiques qui sont consommés (électricité et chaleur) sur le territoire de Seraing, délimité par les limites administratives de la Commune, soit 35,2 km2.

Chaque flux d'énergie est calculé en MWh sur une période annuelle et par secteur :

  • Le secteur résidentiel inclut tous les bâtiments qui servent de logement aux ménages serésiens ;
  • Le secteur industriel inclut les bâtiments et activités liées aux industries manufacturières, agroalimentaires et de la construction.
  • Le secteur tertiaire inclut les bâtiments liés aux activités de commerce, de banques, assurances et services aux entreprises, personnes et collectivités, aux transports et communications, aux soins de santé, à la culture et au sport ainsi qu'à l'enseignement.
  • Le secteur public inclut l'ensemble des bâtiments et infrastructures constituant la propriété de la commune ainsi que les consommations liées à l'éclairage public.

Ces flux sont ensuite comparés aux potentiels de production par des sources d'énergie renouveable d'une part, et aux potentiels de réduction engendrés par des mesures d'efficience énergétique d'autre part.

Ce diagnostic met tout d'abord en lumière trois particularités marquantes de la ville de Seraing : la présence encore forte d'industries très consommatrices d'énergie, l'habitat très dense et la présence de friches industrielles. Il établit ensuite trois grandes pistes permettant de réduire l'empreinte carbone et la dépendance énergétique de la ville : la poursuite de l'efficacité énergétique (principalement dans le résidentiel), la production d'énergie solaire (électrique et thermique) et la reconversion de friches industrielles (production de biomasse ou d'énergie solaire).

Fortement détaillé, ce diagnostic permettra à la ville Seraing de poursuivre son effort vers la réduction des émissions de CO2 initié avec l'opération "Seraing fait son Bilan Carbone" en 2009 et contribuera comme prévu à l'élaboration du système de certification CO2 Emission.