Accueil>Actualités>Transfert de compétences en efficacité énergétique entre TWEED et l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique (AMEE)

Transfert de compétences en efficacité énergétique entre TWEED et l'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique (AMEE) RSS Feed

AMEE

Le projet de partenariat entre TWEED et l'AMEE vise à mettre à terme en place un service complet de « facilitateur en EE » au Maroc pour les piliers que sont l'industrie, le bâtiment tertiaire (& résidentiel), l'éclairage public ou encore de manière plus spécifique le pompage d'eau ou le transport durable. Le but est de contribuer à la dynamique du développement de l'efficacité énergétique au Maroc, profiter d'un retour d'expérience de plus de 10 ans dans ce domaine en Région wallonne, assurer un transfert de compétences Belgique – Maroc, créer des ponts et une dynamique entre les industries marocaines et belges. La formation de 6 ingénieurs de l'AMEE prévu du 14 au 19 octobre à Bruxelles et Wallonie et l'organisation d'un séminaire "performance énergétique" dans le cadre de mission princière sont à l'agenda en 2018 !

AMEE

Premières actions concrètes de ce partenariat (2018) : Formation d'ingénieurs de l'AMEE et organisation d'un séminaire lors de la mission princière

 

Afin de pouvoir mener à terme ce projet de grande ampleur, plusieurs premiers outputs suivants sont prévus en 2018 :

- La mise en place d'une semaine de formation pour les ingénieurs de l'AMEE en Belgique : 6 cadres de l'AMEE viendront en Belgique du 15 au 19 octobre 2018. Nous prévoyons 2 moments (mercredi 17/10 PM à Namur et jeudi 18/10 PM à Bruxelles) où il vous sera possible de présenter (30min ou 1heure) un sujet en lien avec les piliers mentionnés ci-dessus.

- Mission au Maroc avec les acteurs belges de la recherche, formation et secteur privé/commercial du secteur énergétique et élaboration d'un séminaire en collaboration avec l'AWEX/WBI dans le cadre officiel de la mission princière : un séminaire "Energy Performance in Industry & Buildings/Cities" sera organisé à Casablanca le 28/11/2018. 

Notre souhait est de les former mais également de les sensibiliser à vos know-hows / solutions afin que lors de leur retour au Maroc et lorsqu'ils aideront leurs industries fortement consommatrices à améliorer leur efficacité énergétique, ils aient en tête les solutions wallonnes à disposition (Win/Win).

Manifestez-vous dès à présent et mentionnez votre intérêt !

Contact TWEED sur ce sujet :  Cédric Brüll, cbrull@clustertweed.be.

Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique (AMEE)

 

L'Agence Marocaine pour l'Efficacité Energétique (AMEE) est depuis très longtemps un acteur essentiel du paysage énergétique du Maroc. Tout naturellement, elle a été chargée par le gouvernement de développer l'aspect majeur de la politique énergétique nationale qu'est l'efficacité énergétique. Ce développement passera par l'élaboration d'un plan national et de plans sectoriels et régionaux pour le développement de l'efficacité énergétique.

En outre, l'AMEE est chargée d'élaborer et de réaliser des projets d'efficacité énergétique, de suivre les actions de développement et d'en assurer leur coordination et leur supervision.

Différents axes de l'efficacité énergétique ont déjà été identifiés et devront faire l'objet de développement propre. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer :

-        L'efficacité énergétique du bâtiment résidentiel ;

-        L'efficacité énergétique du bâtiment tertiaire (écoles, hôpitaux, mosquées, ...) ;

-        L'efficacité énergétique industrielle ;

-        L'efficacité énergétique dans l'éclairage (y compris l'éclairage public).

 

Priorités du Maroc et lien avec l'énergie

 

L'adaptation de la politique énergétique marocaine aux défis des décennies à venir est déjà en marche et constitue un enjeu majeur pour le Royaume.

La demande nationale en énergie primaire a augmenté en moyenne de près de 5% par an pendant ces dernières années, tirée par la croissance de la consommation électrique qui a augmenté en moyenne de 6,5% par an en raison de la quasi généralisation de l'électrification rurale, du dynamisme de l'économie et, surtout, des politiques menées dans le domaine des infrastructures, de l'industrie, de l'agriculture, du tourisme ou encore du logement social.

Ce dynamisme va entrainer le triplement de la demande en énergie primaire et le quadruplement de la demande électrique à l'horizon 2030. Pour satisfaire cette demande énergétique croissante, une stratégie énergétique a été adoptée en 2009, sous les Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi.

Elle s'appuie sur les objectifs majeurs suivants :

-        Assurer la sécurité d'approvisionnement ;

-        Généraliser l'accès à l'énergie à des prix optimisés ;

-        Mobiliser les ressources énergétiques nationales, principalement les potentialités importantes en énergies renouvelables et la promotion de l'exploration pétrolière et gazière ;

-        Promouvoir l'efficacité énergétique ;

-        Intégrer le Maroc dans le système énergétique régional ;

-        Appliquer, en amont, des dispositifs de préservation de l'environnement dans toutes les activités énergétiques.

L'efficacité énergétique est donc un des piliers majeurs de cette stratégie. L'objectif est d'améliorer l'efficacité énergétique globale de 25% à l'horizon 2030.