Accueil>Actualités>Feedback : Mission Maroc | Casablanca & Tanger - 14 au 18 octobre 2019

Feedback : Mission Maroc | Casablanca & Tanger - 14 au 18 octobre 2019 RSS Feed

20191014-18 MAROC

Le cluster TWEED, lors de la mission AWEX du 14 au 18 octobre dernier, et en collaboration en collaboration avec l'Agence Marocaine de l'Efficacité Energétique (AMEE), a organisé deux séminaires « efficacité énergétique » (Casablanca, Tanger) à destination des entreprises marocaines. Découvrez les nombreuses présentations effectuées lors de ces derniers, ainsi deux vidéos retraçant les événements.

 

Présentations

Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019 de cluster_tweed

Mission Maroc | Tanger - 17 octobre 2019 de cluster_tweed

 

Vidéos

 

Efficacité énergétique dans l'industrie au Maroc - Audit énergétique

Un décret relatif à l'audit énergétique est en discussion actuellement au Maroc : ce décret, à l'étape d'avant-projet, fait suite à l'adoption de la loi 47-09 sur l'efficacité énergétique en 2011 qui soumet à un audit énergétique obligatoire et périodique « les établissements, les entreprises et les personnes physiques dont la consommation d'énergie thermique et/ou électrique dépasse un seuil spécifique à chaque secteur ».

"En d'autres termes, la loi oblige tous lesgros consommateurs d'énergiede réaliser un ensemble d'études, d'investigations techniques et économiques, de contrôles des performances énergétiques des équipements et des procédés techniques, qui leur permettent d'identifier les causes de la surconsommation de l'énergie tout en proposant un plan d'actions correctif. L'obligation étant actée dès la publication de la loi, il manquait les dispositions techniques à savoir les seuils de consommation, les modalités d'audit, sa périodicité... Sans lesquels cette obligation ne pouvait être effective (...)"

Selon l'article 2 de ce projet de décret, les seuils de consommation à partir desquels les consommateurs sont obligés de procéder à un audit sont comme suit :

  • 500 Tonnes équivalent pétrole (TEP) par an pour le secteur tertiaire (tourisme, santé, éducation, enseignement, services et commerce), les entreprises et les établissements de transport et de distribution d'énergie et pour les personnes physiques.
  • 1.500 TEP par an pour les entreprises et les établissements relavant du secteur de l'industrie y compris les entreprises et les établissements de production d'énergie.

Les autres secteurs pour lesquels le seuil n'a pas été fixé dans ce décret, verront leur seuil de consommation fixé par arrêté conjoint entre le ministère de l'Energie et le département de tutelle concerné. Le décret précise que les consommateurs cités plus haut "dont la consommation dépasse les seuils fixés, doivent se déclarer à l'Agence marocaine pour l'efficacité énergétique (AMEE) et entamer immédiatement la réalisation de l'audit".

Ils sont également tenus de communiquer annuellement leurs données énergétiques à l'AMEE, de renouveler leur audit tous les 5 ans, et de désigner un responsable chargé de l'énergie. Ce dernier "sera l'interlocuteur de l'organisme d'audit pendant la durée de l'audit et sera chargé ultérieurement de suivre et de contrôler la mise en œuvre du plan d'efficacité énergétique» , est-il précisé dans le document (...).

Sources : Médias 24 & Ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement

 

Revue W+B n°145