Accueil>Actualités>L'hydrogène vert de John Cockerill aux JO de Pékin 2022

L'hydrogène vert de John Cockerill aux JO de Pékin 2022 RSS Feed

Cockerill-Jingli-Hydrogen

Comme il en avait annoncé son intention en octobre dernier dans le cadre de l'inauguration de MiRIS, John Cockerill continue de diversifier ses activités. Après le stockage de l'énergie, il s'est depuis lors déployé dans l'hydrogène, avec la constitution de Cockerill Jingli Hydrogen, société chinoise créée en partenariat avec Suzhou Jingli Hydrogen Production Equipment Co. Ltd. Cette diversification est déjà un succès, puisque Cockerill Jingli Hydrogen vient d'être sélectionné pour participer au développement du plus gros électrolyseur au monde. Celui-ci sera capable d'alimenter en hydrogène une flotte de 85 bus « zéro émission » circulant dans le village olympique des Jeux d'hiver de Pékin 2022.

Cockerill-Jingli-Hydrogen

Concrètement, John Cockerill a acquis 56% du capital de Cockerill Jingli Hydrogen. Cette filiale a été choisie pour apporter le support technique et de fabrication nécessaire à la réalisation d'un électrolyseur « single stack » de 7.5 MW de puissance (capacité de 1500 Nm3/h). La livraison, à effectuer sur le site de Zhangjiakou, comprendra l'unité complète d'électrolyse avec sa boucle de circulation d'électrolyte, sa station de purification et le système de séchage de l'hydrogène. Ce succès emblématique succède à quinze autres contrats depuis le début de l'année, avec en particulier deux autres électrolyseurs « single stack » de 5MW pour une unité de méthanation. Rappelons également que John Cockerill s'est positionné sur le projet « mobilité à l'hydrogène vert » de l'aéroport de Liège.

Jean-Michel Gheeraerdts, Président de John Cockerill Energy : « Notre association avec un acteur majeur chinois dans le domaine des générateurs d'hydrogène par électrolyse de l'eau complète notre dispositif belgo-français sur le marché de l'hydrogène. John Cockerill est aujourd'hui le leader mondial dans la fourniture de solutions globales liées à l'hydrogène vert. Notre ambition est de mettre sur le marché des solutions innovantes qui répondent aux besoins de notre temps et d'offrir aux entreprises, mais aussi aux citoyens, des solutions de mobilité et de transport douces et durables. »

Jean-Luc Maurange, CEO de John Cockerill : « Ces succès dans l'hydrogène sont en ligne avec les orientations stratégiques que nous nous sommes fixées. Ils illustrent parfaitement la capacité de John Cockerill à innover et à diversifier ses activités dans de nouveaux marchés porteurs. Cela dit, toutes ces acquisitions, tous ces développements technologiques et commerciaux nécessitent de forts investissements qui ne sont possibles, pour un Groupe privé comme le nôtre, que grâce aux moyens dégagés par nos activités traditionnelles. C'est le modèle que nous avons choisi, qui fait notre succès et que nous entendons bien poursuivre. Gageons que le contexte demeure propice à la poursuite de cette stratégie gagnante. »

Hydrogène
johncockerill.com