Accueil>L'Actu du réseau>Le futur de l'INFOPOLE passera par l'Innovation numérique trans-sectorielle

Le futur de l'INFOPOLE passera par l'Innovation numérique trans-sectorielle RSS Feed

icon

Le 21 février dernier, Régional-IT rencontrait pour la première fois notre nouveau directeur Pascal Widart entré en fonction quelques mois plus tôt. L'occasion pour lui de présenter sa vision pour le futur du cluster et d'annoncer le programme "Innovation numérique".

Dans quelques mois, le cluster devra introduire une nouvelle demande de reconnaissance auprès de la Région Wallonne s'appuyant sur un programme et une stratégie pour un 6e triennat. D'ici là, le cabinet du Ministre Jeholet a déjà confié à l'INFOPOLE, voici quelques semaines, une nouvelle mission, financée par une subvention supplémentaire, qui devrait perdurer au cours du prochain triennat.

Cette mission: "favoriser l'innovation numérique au sein des Pôles de Compétitivité et “décloisonner” les actions afin de mieux faire se découvrir et travailler ensemble acteurs du numérique et acteurs industriels ayant besoin de ressources et outils IT/numériques."

A côté de cela, Pascal Widart estime que le cluster peut jouer un rôle nouveau afin de favoriser la croissance des petits et moyens acteurs IT/numériques wallons.

Les modalités exactes de ces deux nouvelles “missions” doivent encore être précisées mais le nouveau directeur a pu déjà partagé le cadre et le principe à l'occasion de cet entretien avec Régional-IT.

Lire l'article de Régional-IT


Dans les grandes lignes

Pascal Widart souhaite que l'INFOPOLE devienne un acteur de référence pour aider les entreprises locales du numérique dans leur phase de croissance et dans la mise en application de leur potentiel disrupteur en élargissant les missions du cluster, en développant de nouveaux services et en transformant ce qui est un “réseau” d'entreprises en communauté d'innovation. Objectif: favoriser l'innovation, identifier et soutenir de nouveaux projets, générer de la croissance...

Pour ce faire, il doit encore définir les modes d'action et leviers mais le nouveau directeur prend ses marques et rencontre l'écosystème des partenaires du cluster et les signaux semblent alignés pour aller dans cette direction.

Pas question pour lui pour autant de remettre en cause la raison d'être première du cluster et la mission d'animation sectorielle. Le cluster continuera bien évidemment ses activités de rencontres entre acteurs locaux et internationaux du secteur numérique et au-delà du réseau notamment avec les sociétés membres des Pôles de Compétitivité et Clusters wallons ou encore d'identification et de partage d'opportunités d'affaires.

La priorité pour Pascal: faire en sorte que le cluster reste proche de ses membres et à l'écoute des leurs besoins.


Programme innovation numérique

Il ne fait plus aucun que le secteur IT/numérique est un secteur à forte croissance, transverval et s'adressant à de nombreux autres secteurs qui ne peuvent plus faire l'impasse sur leur digitalisation.

L'INFOPOLE y voit dès lors l'opportunité d'accentuer ses collaborations avec les Pôles de Compétitivité et Clusters en favorisant davantage l'innovation numérique trans-sectorielle.

Objectif: faire en sorte que les projets qui naissent (et sont subventionnés) au sein des divers Pôles de Compétitivité wallons incluent une dimension numérique plus importante et que les entreprises membres de ces Pôles adoptent elles-mêmes davantage les solutions IT et numériques dans leurs propres processus et en fassent un levier d'innovation.

Le champ d'action du cluster reste encore à définir mais celui-ci devrait agir en soutien des Pôles de Compétitivité en amont des appels à projets, au stade de l'idéation, de la sensibilisation, de réseautage; et également en aval via des activités de valorisation des projets.

Lors de son traditionnel Networking Event de rentrée, l'INFOPOLE annonçait à ce sujet, l'attribution par la Cabinet du Ministre Jeholet d'une nouvelle subvention spécifique visant à financer ces activités. Trois missions sont dès lors attribuées au cluster:

  • Structuration: cartographier et valoriser l'offre du secteur numérique
  • Business développement & innovation: identifier et développer des écosystèmes numériques articulés sur l'offre sectorielle, les pôles de compétitivité(et la demande en général) et la recherche
  • Internationalisation: animer et supporter les entreprises sectorielles dans leur internationalisation

A la clé, l'élargissement de l'équipe d'animation du cluster grâce à l'embauche d'un expert numérique en charge de ces nouvelles missions.


Transformation digitale "soft"

A côté de ces "nouvelles" activités portées sur l'innovation, le cluster souhaiterait redéployer des actions sur des technologies "soft".

Ces actions s'appuient essentiellement sur le constat que la sensibilisation aux transformations numériques "primaires" (outils de gestion, CRM, facturation électronique, automatisation,...) ne se fait pas encore de manière assez intensive. Une aide à l'implémentation de ce type d'outils numérique demeure dès lors encore souvent nécessaire. L'INFOPOLE et son nouvel expert numérique prendront donc leur "bâton de pèlerin" afin d'amener un maximum d'entreprises dans cette démarche de transition numérique "soft".


Rétroplanning

Comme souligné plus haut, Pascal Widart a déjà entamé des rencontres avec les Pôles et autres partenaires du cluster afin de définir les besoins et un programme d'actions.

Les activités existantes du cluster serviront de base pour ce programme après quelques réajustements afin de coller aux besoins et attentes des membres et partenaires du cluster avec notamment: des ateliers numériques, des rencontres business & technology club sectorielles, des événements ICT meets..., des INFOPOLE ON Tour,...

Voir le catalogue de services

L'appel à candidature pour le nouveau collaborateur en charge du programme innovation numérique devrait quant à lui être lancé au courant du mois de mars.

Régional-IT