Accueil>L'Actu du réseau>Oscars et Esnah s'allient dans un projet “Space-based services for Smart Airports” pour l'ESA

Oscars et Esnah s'allient dans un projet “Space-based services for Smart Airports” pour l'ESA RSS Feed

Oscars

Deux jeunes pépites belges spécialisées dans les solutions numériques pour le secteur de l'aviation ont proposé avec succès un projet R&D auprès de l'ESA, l'Agence Spatiale Européenne. Objet de l'étude de faisabilité : doter les aéroports d'outils de gestion et d'optimisation des opérations au sol au moyen de solutions numériques non intrusives.

Pour l'occasion, Oscars, spécialisée dans les solutions d'aide à la gestion opérationnelle temps réel des aéroports, auteur notamment de la solution GIP (Geo Intelligent Platform), fait équipe avec Esnah, qui développe des solutions d'aide et de sécurisation de la navigation aérienne. Sa première solution, baptisée SkyLiberty, est un système d'aide à la navigation pour l'aviation générale civile.


La santé financière et le bon fonctionnement d'un aéroport - sans parler de son image aux yeux du public et des compagnies aériennes - dépendent dans une large mesure de sa “capacité”. Autrement dit, de son aptitude à accueillir un maximum d'avions, à fluidifier leurs mouvements, à respecter les horaires, à optimiser les temps d'immobilisation des avions au sol et à les rendre prévisibles.

Le moindre écart entre les temps d'atterrissage ou de décollage planifiés et les horaires réels peut avoir d'importantes répercussions sur l'enchaînement des flux et sur les coûts que cela engendre - pour tous les intervenants et sous-traitants ainsi que pour l'aéroport lui-même.

La cohérence et l'efficacité du ballet incessant de mouvements d'avions dépendent d'une multitude d'opérations au sol et de services d'assistances : circulation sur les pistes, contrôle des douanes, réapprovisionnement en kérosène, chargement et déchargement des cargaisons, des bagages et des passagers... Chaque maillon de la chaîne influence la fluidité des séquences d'avion.

Les outils numériques sont de plus en plus utilisés pour améliorer les opérations et éviter engorgements et paralysies. Mais les défis demeurent nombreux: collecter les bonnes données, aux bons endroits, au bon moment, organiser les différents services aéroportuaires, documenter les causalités, anticiper les imprévus, communiquer plus efficacement, jouer la carte du temps réel pour permettre la croissance du trafic aérien...

C'est tout l'enjeu de l'“intelligence aéroportuaire”, d'une amélioration sensible des outils et solutions disponibles, des processus, et de l'optimisation des infrastructures et des coûts. A la clé, non seulement l'efficacité aéroportuaire mais aussi la satisfaction de toutes les parties prenantes - usagers compris.

Oscars et Esnah, en collaboration avec l'institut ISSeP, ont décidé de se saisir de ce défi. Leur projet a été sélectionné par l'ESA dans le cadre de l'appel à projets “Space-based services for Smart Airports” de sa division Business Applications.


Plus d'infos

Oscars