Accueil>L'Actu du réseau>B12 Consulting aux côtés de Google et d'Amazon pour échanger sur l'IA au CERN

B12 Consulting aux côtés de Google et d'Amazon pour échanger sur l'IA au CERN RSS Feed

B12 consulting

En avril dernier, B12 Consulting, a été conviée au CERN comme conférencier aux côtés de Google et d'Amazon. Malgré leur success story, les trois fondateurs de B12 Consulting ont la modestie chevillée au cerveau. Focus sur cette nouvelle pépite wallonne de l'IA dédiée aux PMEs

image2497545554755189039.jpgL'iOLab est un boîtier révolutionnaire permettant à un étudiant de réaliser des centaines d'expériences de physique sans devoir pousser la porte d'un laboratoire, et de générer des résultats sur son ordinateur grâce à une connexion sans fil. Les logiciels intégrés à ce dispositif ont été développés, pour le compte du géant américain Macmillan Learning, et de l'Université de l'Illinois, par un trio de Belges : Michel Herquet, Geoffroy Piroux et Vincent Boucher.

Plus tard, lorsque Michel Herquet, fondateur de la start-up américaine Novapta (spécialisée dans l'e-learning), est sollicité pour concevoir le software d'iOLab, il sait naturellement vers qui se tourner. B12 Consulting voit alors le jour à Louvain-la-Neuve (2012) et les projets s'enchaînent si rapidement que les fondateurs doivent commencer à recruter dès le neuvième mois d'activité.

Depuis sa création, l'entreprise a toujours pu s'autofinancer grâce à une croissance contrôlée (entre 10 et 30 % par an) et à une bonne rentabilité (près de 270 000 euros de bénéfice net sur un chiffre d'affaires de 1,4 million d'euros en 2018). Dès le départ, les fondateurs ont fait le choix d'être sélectifs dans leurs projets.

L'autre des frein à une croissance qui pourrait être débridée est le profil des collaborateurs que l'entreprise recrute : des personnes issues de la recherche scientifique, avec un ou plusieurs doctorats (ou post-doctorats) en poche et capables de traiter des problèmes spécifiques dans un cadre complètement autonome. Plus de la moitié des 19 collaborateurs de B12 Consulting présente ce type de bagage. Les autres sont des codeurs et des développeurs dotés de compétences analytiques.


Aucune propriété intellectuelle

La start-up se définit comme « l'agence tous risques » du développement software : celle qui est capable de développer des logiciels compliqués en un temps limité pour répondre aux problèmes spécifiques de ses clients, tous secteurs confondus.

Cela va de la conception d'une plateforme d'évaluation des risques pour une entreprise pharmaceutique à celle d'un dispositif de simulation de la consommation énergétique. Dans la foulée, l'entreprise effectue souvent de la consultance stratégique pour ses clients. Le choix de départ de la société était de devenir une pure société de services et de se focaliser sur la plus-value pour ses clients. De ce fait, ce sont donc les clients de B12 Consulting qui détiennent la propriété intellectuelle des produits développés. Une stratégie qui semble être payante aujourd'hui vu le carnet de commandes pour le développement de logiciels.


Spécialisation en Small Data

Depuis 2014, B12 Consulting se tourne également vers la Data Science qui consiste à générer de la valeur à partir de données brutes. Couplée à l'intelligence artificielle, au Machine Learning et au Big Data, cette discipline provoque un véritable tsunami dans les entreprises.

L'approche de l'entreprise est de se focaliser sur les PME qui, avec relativement peu de données disponibles, s'imaginent souvent ne pas avoir accès à la révolution numérique.

"Les concepts d'intelligence artificielle et de Machine Learning font instinctivement peur car ils sont souvent utilisés à mauvais escient. Nous voulons démontrer qu'ils offrent de réelles opportunités aux entreprises de taille moyenne, et ce, pour un coût raisonnable – entre 10 000 et 30 000 euros pour la résolution d'une problématique simple", Michel Herquet

La société a, par exemple, conçu un algorithme apprenant (qui s'auto-améliore) capable de détecter les anomalies dans les données de vente d'une PME du secteur de la santé. Objectif : déceler une fraude éventuelle. Elle a aussi mis au point, pour un équipementier automobile, un algorithme capable de générer des recommandations utiles pour le conducteur.


Au CERN avec les géants du numérique pour échanger sur l'IA

Fort de leur réputation et de leur success story, B12 Consulting a été conviée en avril dernier au CERN, le plus grand laboratoire de physique des particules au monde, pour y présenter plusieurs de leurs projets actuels dans le domaine du Small Data et de l'IA.

La conférence a été suivie par plus de 400 représentants de cette organisation européenne. Angle d'attaque de la présentation de Michel Herquet : démontrer sur base de cas concrets issus du portefeuille de l'entreprise wallonne qu'il est possible de développer des algorithmes apprenants malgré un faible flux de données. Les autres intervenants étaient le Dr Tim Genewein de Google DeepMind et le Dr Priya Ponnapalli d'Amazon AI. Les présentations ont été prolongée par un débat sur le présent et du futur de l'intelligence artificielle dans l'industrie.


Plus d'infos sur B12 Consulting