Accueil>L'Actu du réseau>#AIweek PORTRaiT: Jean-Christophe Deprez "Développer des synergies d'innovation collaborative entre la recherche et les entreprises pour une IA responsable"

#AIweek PORTRaiT: Jean-Christophe Deprez "Développer des synergies d'innovation collaborative entre la recherche et les entreprises pour une IA responsable" RSS Feed

cetic team

A l'occasion de la semaine belge de l'Intelligence Artificielle, l'INFOPOLE met à l'honneur les experts IA de son écosystème. Découvrez leurs portrait, activités, projets et conseils pour se lancer dans l'aventure IA.


PORTRAIT (4)


Faisons connaissance... Qui êtes-vous ? Quelles sont vos passions ? Vos domaines d'expertise ?

"Avant d'arrivé au CETIC j'ai réalisé un doctorat en "Computer Science" à l'Université de Louisiane à Lafayette et ai eu l'opportunité d'enseigner pendant 5 ans à l'Université de Pace de New York.

CETIC - Passion, innovation et partage sont les ingrédients pour une année  2019 placée sous l'excellence.Toute l'équipe du CETIC vous souhaite une  'Bonne et Heureuse Année !' | FacebookDepuis 2005 je travaille au Centre d'Excellence en Technologies de l'Information et de la Communication (CETIC) en tant que coordinateur scientifique de projets européens.

Au début pour coordonner le projet européen (FP6) QualOSS que la qualité de projets/initiatives open source. Ensuite j'ai pu être impliqué dans 7 autres projets EU (FP7, H2020) avec une emphase sur l'ingénierie logiciel où le but est de développer des outils pour aider les entreprises d'édition logicielle et les DevOps.

Ce qui me passionne particulièrement dans tous ces projets c'est de développer des synergies de recherche et d'innovation collaboratives en IA, cybersécurité et systèmes autonome entre les chercheurs du CETIC et ses partenaires entreprises.

Les domaines d'expertise des équipes de chercheurs du CETIC sont:

  • l'ingénierie des données (BigData framework)
  • l'analyse avancée de données
  • l'algorithmie combinatoire
  • la modélisation de systèmes distribués
  • l'architecture évolutive pour logiciels embarqués

Grâce à cette expertise le centre de recherche innove en

  1. Intelligence Artificielle
  2. Cybersécurité
  3. Systèmes Autonomes (tant les systèmes distribués purement informatiques déployés dans le Cloud que les systèmes cyber-physiques et leurs composantes Edge)"


"L'IA aura un futur brillant si elle permet aux individus de garder le contrôle de leurs données et de les partager sous certaines conditions..."


Quels types de projets mettez-vous en place pour vos clients et partenaires ?

"En IA, le CETIC en tant que Centre de Recheche Agréé intervient comme partenaire dans des projets de recherche et d'innovation de type Cwality, Pôle de Compétitivité et bien d'autres...

  • TRAIL-ARIAC: accélérer le développement des technologies d'intelligence artificielle en Wallonie
  • ARTEMTEC (Safran coordinateur): développement d'outils modernes et avancés d'analyse issus des technologies "Big Data" et de "Réalité Augmentée" pour l'amélioration et l'optimisation de la maintenance de sites industriels géographiquement distribués autour du globe.
  • FLARACC (John Cockerill coordinateur): développement de Centres de Contrôle, de Télésurveillance et de Télémaintenance mettant en œuvre différents outils, techniques, technologies et processus en vue d'assurer un SAV efficace aux clients après la vente et/ou la fourniture de l'équipement
  • P15Insight (Prayon coordinateur): mise en place d'une architecture de données innovante permettant d'automatiser la consolidation des données industrielles de Prayon, pour optimiser les installations industrielles et transposer ces techniques dans une offre de services
  • THEIA (Depthen)
  • ADEN (Load Control Partners)

Les domaines d'application de ces projets sont principalement l'Industrie 4.0 et la Logistique."


Quels ROI l'Intelligence Artificielle permet-elle d'atteindre dans ce type de projet ?

"En général, les projets de recherche et d'innovation en IA permettent aux entreprises partenaires de réduire leurs coûts de fonctionnement ou d'améliorer leur productivité afin de dégager un ROI en fin de projet qui couvre le budget de l'entreprise dans le projet en question."


3 conseils pour se lancer dans un projet IA

  1. L'IA n'est pas de la magie. Cela dépend des données que l'on a sous la main. Juste une bonne idée sans avoir les données sous la main ou une approche crédible pour collecter des données pertinentes, n'est pas suffisant pour se lancer dans un projet IA.
  2. La qualité de données collectées par le passé pose souvent problème. Dans quasi tous les cas où le CETIC a assisté des entreprises à mettre en place des Proofs of Concept (PoC) en IA, une majorité des données collectées par une entreprises par le passé s'avère inutilisable pour en dériver des modèles/algorithmes IA stables et prévisibles. Il faut donc souvent passer par la mise en place d'un hub de données qui permettra de streamliner le processus de collecte et de nettoyage des données et ensuite y appliquer une approche IA qualitative.
  3. S'assurer du support de management et impliquer des représentants des employés du service concerné tôt dans le développement de projet en IA. Cela permet de briser les tabous et croyances sur l'IA et ainsi clairement expliquer les tenants et aboutissants de ce que l'IA est capable de proposer comme solutions pour le moment. Cela clarifie souvent que les solutions en IA aident à prendre en charge les tâches rébarbatives permettant aux employés d'avoir plus de temps sur les aspects plus complexes des décisions qui mélangent le rationnel et l'émotionnel.


Comment voyez-vous notre société évoluer dans les prochaines années grâce aux technologies d'Intelligence Artificielle ?

"Si les modèles IA proposés par les entreprises permettent aux individus de garder le contrôle de leurs données et les partager sous certaines conditions, l'IA aura un futur brillant.

En revanche, si l'IA continue sur la voie proposée par les géants du web ou les autorités étatiques comme dans les états non démocratiques alors dans les 5 à 10 ans, l'IA rentrera pour une 2eme fois dans un phase de désillusionnement qui pourrait radicalement réduire l'intérêt des citoyens et employés qui constaterons que les solutions d'IA vont constamment à l'encontre de l'intérêt de la société humaine..."


Contact

cetic_newNom : Jean-Christophe Deprez

Site Web : https://www.cetic.be/