Accueil>Actualités>Le regard extérieur d'un entrepreneur chevronné pour réussir la croissance d'une entreprise.

Le regard extérieur d'un entrepreneur chevronné pour réussir la croissance d'une entreprise. RSS Feed

LOGO_Sowalfin

Face à des choix stratégiques - conquête de nouveaux marchés, conduite du changement, etc.-, le dirigeant d'une PME en fort développement a besoin de prendre du recul, de partager et confronter sa vision avec celle d'un autre entrepreneur qui a vécu et réussi ce changement de cap décisif. C'est ce que propose le mentorat entrepreneurial.

De quoi s'agit-il ?

Le mentorat entrepreneurial met en relation deux entrepreneurs à des niveaux de développement différents. Au sein de leur binôme, ils échangent et partagent leur expérience en toute confidentialité afin de favoriser leur développement mutuel et la croissance de leurs activités.

Le mentorat entrepreneurial est avant tout une relation humaine, interpersonnelle dans laquelle un entrepreneur chevronné, le mentor, offre son expérience à un entrepreneur expérimenté, le mentoré, pour le soutenir dans la croissance de son entreprise.

Le mentoré est :

  • Un entrepreneur expérimenté, actionnaire ayant le pouvoir de décision
  • Il recherche un regard extérieur pour confronter sa vision
  • Il gère une équipe de collaborateurs et un business rentable.
  • Son entreprise a plus de 3 ans, est située en Wallonie, emploie +/- 8 ETP et réalise un chiffre d'affaires de 500.000 € min.
  • Si l'entreprise est pilotée par des associés, le mentoré désigne les associés.

Le mentor est :

  • Un entrepreneur chevronné, dirigeant fondateur d'une PME (ou plusieurs) en activité ayant connu une croissance significative.
  • Il a l'expérience de la croissance et de ses déterminants (stratégie, leadership, gouvernance, ressources humaines, gestion opérationnelle, financement, marché, digital, innovation, exportation, fusion, acquisition, ...)
  • Le mentor se défend de tout intéressement : il n'apporte pas de soutien financier, n'a pas de prise de participation et ne participe pas au conseil d'administration de l'entreprise du mentoré.
  • Les valeurs portées par l'entrepreneur sont déterminantes : partage et réciprocité, bienveillance, confiance, intégrité, gratuité, bénévolat, désintéressement.

La relation mentorale repose sur la confiance mutuelle, le partage désintéressé et gratuit entre le mentor et le mentoré ; elle offre un espace d'épanouissement et d'échange tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel.

Le contenu des échanges entre mentor et mentoré est confidentiel.

Pour quelle durée ?

La relation mentorale, est établie pour une durée formelle de 12 à 18 mois.

Selon quelle procédure ?

Un comité de sélection est organisé tous les trimestres.

Les candidats au mentorat présentent leur entreprise, leurs objectifs de développement et leur motivation à solliciter un mentor.  Le comité de sélection évalue le mentoré, ses besoins, sa personnalité et sollicite un mentor dont le profil lui semble adéquat.  Les partenaires proposent ensuite au mentor et au mentoré de se rencontrer pour voir si « le courant passe ». Si c'est le cas, ils signent ensemble une charte d'engagement avant de commencer leurs rencontres. Chaque binôme s'engage à se rencontrer une fois par mois.  Leurs échanges restent confidentiels.

Des organismes, reconnus pour la mise en relation des entrepreneurs, ont été choisis : les Chambres de Commerce et d'Industrie wallonnes et le Réseau Entreprendre Wallonie. Ensemble, ils encadrent ce dispositif, en garantissent les valeurs éthiques et en assurent le fonctionnement opérationnel.

Infos et contacts :

www.mentoratentrepreneurial.sowalfin.be