Accueil>Actualités>Retour sur la journée de visites de bâtiments bio-sourcés lors du Tour Bus du 09/05/19

Retour sur la journée de visites de bâtiments bio-sourcés lors du Tour Bus du 09/05/19 RSS Feed

Salle polyvalente Préhistomuseum

Dans le cadre d'une collaboration entre 3 projets européens Interreg V (REC², Up-Straw et Bâti C2), le Cluster Eco-construction et ses partenaires ont organisé le 09 mai dernier une journée de visites de bâtiments bio-sourcés.

Lors de cette journée dans la région de Liège, les participants ont eu l'opportunité de découvrir des bâtiments construits ou rénovés avec des matériaux bio-sourcés ainsi qu'un superbe mur en terre pisée.



La Ferme à l'Arbre

La première visite était prévue à Lantin. Sur place, les participants ont découvert un magasin de 350m2 proposant des produits 100% biologique. En se baladant dans les allées du magasin, le responsable de l'établissement a présenté un bâtiment qui respecte les principes de la Ferme à l'Arbre : une production locale et biologique.

Les participants ont pu en connaitre davantage sur la construction ossature bois à remplissage paille bio et enduits argile à l'intérieur proposé par l'entreprise Paille-Tech.

Outre la préfabrication en atelier, le projet présente une autre originalité: la chaleur dégagée par les moteurs des chambres froides est récupérée pour le chauffage de la zone de vente et l'eau chaude.

Ferme à l'Arbre

Préhistomuseum

Ensuite, le bus emmenant les participants a pris la direction de Flémalle afin d'y visiter le Préhistomuseum.

Tout d'abord, notre guide Gil Honoré – l'architecte du projet – nous a fait découvrir la salle polyvalente et l'exposition permanente. La structure de ces deux bâtiments est en bois, avec remplissage paille. Un enduit en terre recouvre les murs (côté intérieur). Le choix de ce matériau n'est pas anodin: la terre était l'un des matériaux utilisé dans les premières constructions néolithiques. De plus, le matériau offre une capacité importante de régulation hygrométrique, ce qui offre des conditions de conservation optimales. A l'extérieur, les murs sont recouverts d'un bardage en acier corten, ce qui renforce l'intégration du bâtiment dans l'environnement boisé.

Enfin, la visite s'est terminée par la découverte de la chaudière à bois déchiqueté, avec les explications avisées du Directeur du musée.

Salle polyvalente Préhistomuseum

La maison des découvertes

La troisième visite de la journée avait lieu à la maison des découvertes de Comblain-au-Pont. Les participants ont visité un bâtiment de 150 ans, récemment rénové. Le bâtiment – appartenant à la Commune – se veut dorénavant être un pôle touristique pour 17 communes de la région Ourthe/Amblève/Vesdre. Outre la rénovation, des travaux d'extension ont également été réalisés.

Grâce aux explications de l'architecte et des ouvriers ayant mené ce projet à bien, les participants ont pu affiner leurs connaissances sur l'isolation en béton de chaux-chanvre ainsi que sur les enduits chaux et argile.

Musée de l'eau

Pour clôturer la journée, le dernier rendez-vous avait lieu à Chaudfontaine au musée de l'eau. Le but était de découvrir le plus long mur en terre pisée de Belgique: 42 mètres de long sur 3 mètres de haut et 20 centimètres d'épaisseur. Le mur en terre pisée, réalisé par l'entreprise DRUWID, symbolise les strates successives de terres qui filtrent l'eau cheminant vers la source de Chaudfontaine. Le volume total de matière damée représente plus de 16 m³. Il s'agit donc du plus gros projet en terre pisée en Belgique. Outre ce mur, plusieurs projets en terre ont été présentés aux participants par Michaël Thonnës, le directeur de DRUWID.

Musée de l'eau

Nous remercions l'ensemble des participants à cette journée.

N'hésitez pas à vous inscrire rapidement à notre prochaine journée de visites, qui aura lieu le jeudi 06 juin 2019 dans la région de Bruxelles.

Informations et inscription

Voir aussi le compte-rendu de la journée du 24 avril